Top deux des maladies les plus graves de la prostate

Dans l’appareil génital de l’homme, il existe une petite glande appelée la prostate et qui se situe sous la vessie et entoure l’urètre. Son rôle tourne autour de la sécrétion et du stockage du liquide séminal puis de l’éjaculation du sperme. Malheureusement, il existe des douleurs ou maladies graves liées à la prostate. Voici le top deux des maladies les plus graves de la prostate.

Le cancer de la prostate

Dans la liste des nombreuses maladies qui touchent la prostate chez l’homme, le cancer de la prostate se fixe au rang du tout premier. Le cancer de la prostate est la troisième cause de mortalité cancéreuse chez le l’homme. Le plus souvent et d’ailleurs de façon générale ce sont les hommes âgés de 50 à plus de 75 ans qui sont atteints du cancer de la prostate. L’une des principales causes du cancer de la prostate est d’origine héréditaire, c’est-à-dire qu’à un pourcentage de près de 80 %, les malades du cancer de la prostate l’héritent de leurs pères. Les autres symptômes sont le plus liés à l’appareil urinaire : incapacité à se satisfaire quand on a une grande envie d’uriner, forte et régulière envie d’uriner, beaucoup d’effort pendant la miction. La chimio, la radiothérapie et parfois même l’ablation de la prostate sont les principaux traitements et surtout reconnu du cancer de la prostate.

Adénome de la prostate

Plus connu sous le nom d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), l’adénome de la prostate est la deuxième maladie grave liée à la prostate. C’est une maladie qui se caractérise par une augmentation du volume de la prostate. Notifions que plus l’homme grandi et prend de l’âge, plus la prostate augmente son volume, mais le fait ceci devient grave dans certains cas et c’est en ce moment que l’on parle d’adénome de la prostate ou de l’HBP. Par contre, cette maladie n’est pas héréditaire, mais a presque les mêmes symptômes et les mêmes traitements que le cancer de la prostate.