Que devez-vous savoir sur la résine de CBD ?

Le cannabidiol, communément appelé CBD, devient de plus en plus utiliser pour diverse fin médicale. Il peut être utilisé sous plusieurs formes, notamment sous forme de résine pour une meilleure efficacité. Si vous ne connaissez toujours pas le processus de fabrication de la résine de CBD, préparez-vous pour une expérience de bricolage au cannabis. Continuez alors la lecture sans plus tarder.

Qu'est-ce que la résine de cannabis ?

Si vous êtes à la recherche de résines de CBD, vous pouvez consultez Okiweed avis afin d’avoir plus d’informations concernant comment vous en procurer.

Les cannabinoïdes tels que le THC, le CBD se trouvent dans les trichomes, des poils blancs qui poussent sur les fleurs et les feuilles des plantes de marijuana. Une forte concentration se retrouve plus dans la résine produite par les plantes femelles. Il s'agit d'une substance collante qui sert à capturer le pollen expulsé par les plantes mâles et ainsi polliniser la femelle afin de produire des graines.

Pendant la floraison, les femelles augmentent l'épaisseur de leurs fleurs et produisent la résine. Les plantes femelles non pollinisées renferment de grandes quantités de cette substance qui peut être extraite après séchage des fleurs et des feuilles. Il s'agit de l'extraction la plus pure et la plus concentrée de cannabinoïdes, une poudre très puissante.

Comment extraire la résine de CBD ?

Il existe assez de méthodes pour le faire dont celle souvent utilisée est l'extraction à sec. Vous devez utiliser un moulin ou un grattoir pour hacher les fleurs séchées, puis un moulin afin de le broyer vigoureusement. Le dernier étage sera rempli de poudre de résine passée au tamis.

Les petits bourgeons et les coupures de feuilles sont parfaits pour les extractions à froid. Placez le tout dans un sac hermétique et laissez-le au congélateur pendant au moins 24 heures. Une fois congelé, secouez l'extracteur de résine. Comme pour le broyeur, la poudre est recueillie après avoir été tamisée à travers le filet et tombe à l'étage supérieur.

Comme elle est gelée, la résine s'enlève encore plus facilement. Les extractions se font à sec en plaçant les fleurs dans des sacs en toile à tamiser et les faisant passer plusieurs fois dans des machines à laver qui recueillent toutes les poussières qu'elles dégagent.