Que devez-vous savoir sur la fortune de la famille Mugabe ?

Près de quatre décennies durant, la famille Mugabe a eu le privilège de rester la famille
présidentielle. Pendant son mandat la fortune de Robert Mugabe faisait déjà objet de beaucoup de spéculations. À l’annonce de la mort du président Mugabe à Singapour le 06 septembre 2019, le peuple fut curieux de connaître l’héritage que ce dernier laisse à sa famille. Si vous souhaitez également connaitre ce chiffre, lisez cet article.

Un petit point de l’héritage laissé par Mugabe

Après le décès de celui qu’il convient d’appeler aujourd’hui ex-président du Zimbabwe, la famille du défunt a été contrainte de déclarer la fortune de l’ex-homme fort du pays et procéder à l’enregistrement de ses avoirs.

Mais avant, c'était au gouvernement de rendre public l’héritage que laisse le défunt président. Ainsi le gouvernement et la famille Mugabe ont fait une déclaration selon laquelle le Président Mugabe n’aurait laissé en tout que 10 millions de dollars domiciliés dans une banque locale. La déclaration fait aussi état de la propriété d’une ferme, d’une maison à la campagne, d’un verger, et de quatre autres maisons. Mais visiblement, tout le monde s’accorde à dire aujourd’hui que la famille et le gouvernement voilent la face au peuple. Ce qui est déclaré ne serait qu’une face de l’iceberg.

Les non-dits dans la déclaration de fortune de Mugabe

Bien qu’il soit aujourd’hui difficile de savoir exhaustivement la fortune que détient la famille Mugabe, le peuple a aussi du mal à faire foi à cette déclaration. Car, bien d’autres biens qui n’apparaissant pas dans la déclaration sont reconnus à la famille. En 2000, la fortune de l’ex-président zimbabwéen a été chiffrée par un télégramme diplomatique à 1,7 milliard de dollars. Il lui a été également attribué des appartements à Dubaï, à Johannesburg et à Singapour.
Ainsi, Mugabe avait été même surnommée Gucci parce qu’il possèdait du style, de l’élégance. Un goût que partagent également les enfants de l’ex-président.