Le statut auto entrepreneur en restauration : réglementation et avantages

Exercer dans le secteur de la restauration en tant qu’auto entrepreneur est courant. Cependant, ouvrir un restaurant est beaucoup plus complexe. En effet, il est impératif de suivre certaines démarches administratives afin d’y parvenir. Quels sont les conditions d’ouverture et les avantages de ce statut ? La réponse ici.

La réglementation

L’une des premières conditions pour ouvrir un restaurant est de disposer d’un permis d’exploitation pour servir les boissons et les repas. L’obtention de cette autorisation nécessite le suivi d’une formation payante. Cette dernière aborde principalement la lutte contre l’alcoolisme, la prévention de l’ivresse publique, la protection des mineurs et les règles d’hygiène alimentaire.

À la suite de cet apprentissage, le permis est délivré et valable pour 10 ans. Le professionnel doit également faire des déclarations à la mairie pour avoir une licence. Il est aussi important qu’il se conforme aux horaires d’ouvertures fixées par l’arrêté préfectoral. Des demandes d’autorisation pour la diffusion de musique et la création de terrasses sont de même indispensables.

Pour finir, l’auto entrepreneur restauration doit communiquer à sa clientèle plusieurs informations à travers des affiches. Il s’agit principalement du prix avec le taux de la TVA, de l’interdiction de fumer, de l’origine des viandes et de la licence.

Avantages du statut auto entrepreneur

Le statut d’auto entrepreneur dans le domaine de la restauration présente de nombreux avantages. Primo, comme dans tous les secteurs d’activités, il permet au professionnel de choisir ses horaires de travail. Ce dernier a donc la possibilité de planifier son temps comme bon lui semble.

Secundo, en dehors de la flexibilité de l’emploi du temps, le professionnel bénéficie également de la simplicité du régime fiscal et juridique. Tertio, ce statut confère aussi plus de liberté en matière de réglementations sanitaires. Pour finir, la procédure pour créer une microentreprise est purement digitale. Il suffit de quelques clics pour s’enregistrer et obtenir le numéro SIRET.

En un mot, pour ouvrir un restaurant, il faut mener plusieurs démarches administratives pour avoir les autorisations requises. Notez également que le statut d’auto entrepreneur dans la restauration présente de nombreux avantages.